Trophées du sportif

Sportive de l’année

Rachma Azihar

Football
Club Unicornis Passamaïnty
19 ans
À 19 ans seulement, Rachma Azihar porte l’équipe première féminine du Club Unicornis de Passamaïnty. La milieu défensive, qui a connu la montée en première division féminine et qui a terminé vice-championne de Mayotte 2022, a été élue meilleure joueuse de la finale de la coupe de Mayotte féminine face au FC M’tsapéré. « J’ai retenu plusieurs leçons cette saison, dont une : j’ai beaucoup gagné en football que ce soit avec les équipes jeunes ou seniors, mais on ne peut pas toujours être le meilleur, et qu’il faut rester motivé pour relever les nouveaux défis. Rachma Azihar brille aussi bien en club qu’en équipe de Mayotte. Sélectionné pour le tournoi de l’Union des Fédérations de Football de l’Océan Indien U17 en 2019 à Maurice, sélectionnée plus récemment pour les interligues, celle qui est aussi éducatrice des U9 et U11 du CUP est membre de la présélection pour les Jeux des îles 2023.

Claudia Mukendi

Rugby

Racing Club Mamoudzou
Rugby Club Petite Terre

32 ans

Claudia Makundi est arrivée en 2021 à Mayotte avec un gros bagage rugbystique, elle qui a longtemps évolué en deuxième division nationale (Fédérale 2) de rugby à XV féminin. Elle est aujourd’hui la capitaine de l’Entente RCM-RCPT à VII. « Avant de venir, je m’étais renseignée sur le rugby féminin mahorais, je n’entendais parler que du Despérados. Puis en arrivant, j’ai eu la confirmation que c’était le club le plus structuré dans le domaine, avec de nombreuses joueuses, et qui gagnait déjà. Tout était en place. J’ai préféré relever le Challenge du RCM, où tout restait à faire. » Femme de défis, Claudia Makundi a été l’une des pièces maitresses de la métamorphose de la section féminine du RCM-RCPT qui, en 2022, a atteint la finale du championnat de rugby à VII. Présélectionnée pour les Jeux des îles 2023, la trentenaire espère être la prochaine capitaine à soulever le bouclier du champion de Mayotte de rugby féminin à VII.

Mélanie Jebdi

Basket-Ball
Fuz’ellipse Cavani
27 ans
Les Cavaniennes de Fuz’ellipse se sont démarquées en 2022 en remportant la coupe de Mayotte et la coupe régionale de France, et ont démontré qu’elles demeuraient parmi les meilleures équipes féminines de l’île. Les coéquipières de Mélanie Jebdi sont même passés proche d’un triplé, stoppées dans leur élan par le BCM en finale du championnat. Leader technique, très à l’aise entre autres aux shoots à trois points, l’ailière a largement contribué à la réussite du Fuz’ellipse. « Les oppositions étaient très relevées et il a fallu parfois mobiliser, booster mes coéquipières : c’est un rôle que j’aime porter. Au final, nous avons réalisé de grands matchs, qui nous ont permis de remporter ces titres. » La capitaine de Fuz’ellipse est en parallèle membre de la présélection de Mayotte pour les prochains Jeux des îles, avec laquelle elle a entamé la préparation, notamment du côté de Gravelines, en décembre dernier.

Nasra Ibrahima

Basket-Ball
Basket Club M’tsapéré
22 ans
Championne de Mayotte 2022 avec le BC M’tsapéré, Nasra Ibrahima a été de ces joueuses ayant marqué la finale féminine de leur emprunte. Contre les Cavaniennes de Fuz’ellipse lors du match d’appui à Cavani, la Diablesse rouge a été l’auteur de quelques tirs bien sentis. Elle a surtout excellé aux rebonds, ne laissant que très peu d’occasions aux cavaniennes de rivaliser dans le domaine durant cette rencontre décisive : celle qui allait offrir le sacre aux M’tsapéroises. Tout n’a pourtant pas été si rose. « Le groupe n’était pas à 100%. Il y avait des blessées, moi la première. Mais on y est allé avec les crocs, avec l’envie d’aller chercher le titre chez elles. » Nasra Ibrahima et ses partenaires ont remporté par la suite la supercoupe de Mayotte, en ouverture de la saison 2021/2022. Une année couronnée de succès pour la basketteuse, et enrichie par une présélection en équipe de Mayotte pour les Jeux des Îles de l’Océan Indien 2023.

Fidélicia Valérie Ravololonirina

Handball
Handball Club Sélect 976
25 ans
Internationale malgache, Fidélicia Valérie Ravololonirina sera l’une des attractions du handball féminin aux Jeux des Îles de l’Océan Indien 2023, qu’elle disputera à domicile. En attendant, la demi-centre – capable d’évoluer sur toute la base arrière – fait les beaux jours du HC Sélect 976 avec qui elle a quasiment tout gagné en 2022. Le club, qui débarque dans le paysage du handball féminin mahorais, rencontre une ascension fulgurante. Il dispute en 2022/2023 sa toute première saison en première division, après son titre de champion de Mayotte Excellence (deuxième division mahoraise). Vainqueur de la coupe de la Ligue, Fidélicia espérait réaliser le triplé en remportant la coupe de Mayotte. Ses partenaires et elle ont été à la hauteur de la finale, perdu d’un but face à l’ASC Tsingoni, dans les derniers instants de la partie. « Pour une équipe qui venait de la deuxième division face aux championnes de Mayotte, on a fait bien plus que tenir tête. Ça s’est joué à rien du tout. Nous sommes quand même très contentes de notre saison. »

Devenir partenaire de l’événement

Vous représentez une entreprise, une administration ou une association et vous souhaitez soutenir et encourager le sport mahorais ? Associez votre image au « Sportif de l’année » en devenant partenaire de l’événement.

Contactez-nous pour plus de détails.