Trophées du sportif

Sportif de l’année

Raphaël Mohamed

Athlétisme (sprint)

Racing Club Mamoudzou
24 ans

Originaire de Hagnoundrou, Raphaël Mohamed, spécialiste du 110 mètres haies a connu en 2022 les joies d’une sélection en équipe de France, dans le cadre des Jeux Méditerranéens, en juin et juillet derniers en Algérie. « 2022 est ma meilleure année car je reviens d’une grave blessure à la cheville contractée l’été 2021 et qui m’a laissé sur le côté durant de longs mois. J’ai travaillé dur tout l’hiver pour revenir à mon meilleur niveau, jusqu’à y parvenir. » En effet, en juin dernier à Caen, Raphaël Mohamed termine quatrième de la finale des championnats de France Élite en plein air avec un chrono de 13’57″, à un centième de son record personnel. Le sprinteur du Racing Club de Mamoudzou a intégré la sélection de Mayotte pour les Jeux des Îles de l’Océan Indien, l’été prochain à Madagascar. Sélection pour laquelle il concourra dans son épreuve de prédilection et espère décrocher la médaille d’or. Il sera par ailleurs membre du 4×100 mètres au sein d’une équipe extrêmement prometteuse pour ces Jeux.

Rifki Saïd

Basket-Ball

Vautour Club Labattoir
32 ans

À 32 ans, Rifki Saïd s’est imposé comme l’un des plus grands basketteurs mahorais de sa génération. Présent aux Jeux des îles 2011 (Seychelles), 2015 (La Réunion) et 2019 (Maurice), il fait partie des cadres de la sélection de Mayotte. Cadre, il a été également dans tous les clubs par lesquels il est passé, et notamment son club actuel, les Vautours de Labattoir, avec qui il a remporté le championnat de Mayotte 2022, ainsi que la finale de zone océan Indien pour une qualification aux championnats de France Nationales 3. Une finale de zone océan Indien, à domicile face au BC Dyonisien, que l’intérieur a survolé avec 30 points et 10 rebonds. « C’est un match qui restera dans les mémoires pour son scénario. On est mené de 15 points et on renverse la situation. Je fais le match parfait sur le plan individuel certes, mais c’était une très grande victoire collective. » Une seizième année de carrière a particulièrement riche en émotions pour Rifki Saïd, bien décidé à réitérer ses performances en club et à disputer ses quatrièmes JIOI consécutifs.

Adifane Noussoura

Football
Football Club M’tsapéré
30 ans

Arrivé chez les Diables Rouges avec le statut de recrue vedette après une saison 2021 exceptionnelle avec M’zouasia (champion de Mayotte, vainqueur de la Coupe régionale de France, 16ème de finaliste de la Coupe de France), le capitaine de la sélection de Mayotte – médaillé de bronze aux derniers Jeux des îles – a répondu aux attentes et aux exigences du FC M’tsapéré. « Je suis arrivé dans un autre environnement et il m’a fallu un temps d’adaptation, mais j’ai très vite pris mes marques. » Titulaire indiscutable dans le 11 de son entraineur Glassman, le milieu offensif a enchainé les performances convaincantes, et est naturellement devenu l’un des leaders de l’équipe. De part son leadership, ses qualités techniques, de part ses nombreuses passes décisives aussi, Adifane Noussoura a été l’un des grands artisans du championnat de Mayotte 2022 et du titre de champion acquis par le FCM.

Zouhairi Lassira

Handball
Combani Handball Club
24 ans
En 2022, le Combani Handball Club est sorti du lot grâce à un collectif bien rodé et des individualités qui ont su sortir le grand jeu dans les rencontres décisives. À l’instar de Zouhaïri Lassira, omniprésent lors du match d’appui du championnat de Mayotte Nationales 3, qui a vu la qualification du CHC pour les Finalités ultramarines, aux dépens de l’ASC Tsingoni. L’arrière gauche combanien s’est illustré à de nombreuses reprises. C’est encore lui qui a pris ses responsabilités en demi-finale de coupe de Mayotte contre le HCB à Bandrélé. Sur la dernière action du match, et alors que les deux équipes se dirigeaient vers les prolongations, Zou est allé seul crucifier l’équipe en inscrivant le but de la victoire, le but de la qualification pour la finale. Finale que le CHC a par la suite remportée, effectuant ainsi le doublé Championnat-Coupe de Mayotte, puis le triplé avec la Supercoupe de Mayotte. Une année triomphante pour le cadre de Combani et membre de la présélection pour les Jeux des îles 2023.

Fadhul Braham

Football

Diables Noirs Combani
25 ans

Les Diables Noirs de Combani ont fait de la coupe régionale de France leur compétition favorite. En 2022, ils ont encore triomphé de cette épreuve tant prisée par les footballeurs mahorais et ont pu, une nouvelle fois, représenter Mayotte au septième tour de la Coupe de France, en novembre en métropole. Dans l’effectif rondement mené par l’Entraineur de l’année 2021 Djamaldine Ali, un homme est sorti du lot : Lastik. De son vrai nom Fadhul Ibrahim, l’attaquant combanien a guidé son équipe au fil des tours, et éclaboussé de son talent la finale régionale face à l’AS Rosador, avec notamment deux passes décisives. Face à la Ligue 2 d’Annecy, au septième tour, il a entretenu l’espoir d’un exploit en réduisant le score à 2-1. « C’était spécial pour moi parce que ce n’est pas donné à tout footballeur amateur de marquer contre des professionnels. Malgré la défaite, je garderai un très bon souvenir de mon but et de cette rencontre. »

Devenir partenaire de l’événement

Vous représentez une entreprise, une administration ou une association et vous souhaitez soutenir et encourager le sport mahorais ? Associez votre image au « Sportif de l’année » en devenant partenaire de l’événement.

Contactez-nous pour plus de détails.