Trophées du sportif

Équipe masculine de l’année

Rugby Club Secteur Sud Mayotte de Bouéni

Longtemps dominé par Mamoudzou et Petite Terre, le rugby mahorais a vu, peu à peu, le RCSSM Bouéni pointer le bout de son nez. Les Sudistes ont souvent joué le rôle de challenger, participant à plusieurs finales et proposant de vraies rivalités à leurs adversaires, sans pour autant atteindre le graal. Mais il était écrit que 2022 allait être leur année. Les joueurs de Saïd Mohamed alias Black Momo ont soulevé le bouclier du champion en finale du rugby à VII, en mai dernier. En novembre, ils ont remis ça, cette fois en remportant le championnat de rugby à X. Une juste récompense pour le club, toujours présent dans le paysage du rugby et pour qui le travail d’encadrement et la persévérance ont fini par payer. Le RCSSM se tient désormais prêt à imiter le Despérados et à vaincre le champion de la Réunion à X en finale de zone, pour devenir le nouveau champion de l’océan Indien.

Vautour Club Labattoir

Le mano à mano se poursuit entre le BCM et le Vautour Club de Labattoir pour le statut de meilleure équipe mahoraise masculine de basket-ball et en 2022, ce dernier a eu le dernier mot, remportant le championnat de Mayotte Nationales masculines 3. Plus que ça, les Petits Terriens ont confirmé la suprématie mahoraise au niveau régional, en dominant les Dyonisiens du BCD en finale de zone océan Indien. En métropole, lors des Finalités du championnat de France Nationales masculines 3, le VCL est allé battre Alfortville devant son public. Un exploit retentissant, qui a permis au champion de Mayotte de décrocher le titre honorifique de champion des DOM-TOM. Vautour a clôturé la saison 2021/2022 de fort belle manière, en remportant la coupe de Mayotte face à l’Étoile Bleue de Kawéni. Cerise sur le gâteau : les hommes d’Abdallah Djaha Salim ont démarré la nouvelle saison comme ils ont bouclé la précédente : avec un succès au trophée des champions, cette fois contre les Rapides Éclairs de Pamandzi.

Combani Handball Club

Les filles du CHC ont longtemps été les têtes d’affiche du handball combanien et mahorais, avec ses nombreux titres de champions de Mayotte. Les garçons, eux, jamais très loin de la première place, ont souvent joué les seconds rôles dans leur championnat, laissant Tsingoni – et à une certaine période Tsimkoura – briller. Mais 2022 a été leur année, à tous les niveaux. Les Combaniens du CHC ont en effet conquis le premier titre de champion de Mayotte de leur histoire chez les hommes. Les coéquipiers de Zouhaïri Lassira et Sébastien Bacar ont même terminé invaincus de la saison, ne concédant qu’un match nul en Petite Terre, face à Labattoir. Ils ont confirmé leur domination en remportant la coupe et la supercoupe de Mayotte. Les participations aux finalités des championnats de France Nationales 3 et à la Coupe des clubs champions de l’océan Indien complètent le tableau d’une fabuleuse année pour les Combaniens.

Football Club M’tsapéré

Comme chaque saison, le FC M’tsapéré est placé comme l’un des prétendants au titre de champion de Mayotte, et comme souvent ces dernières années, il relève le défi avec succès. C’est encore le cas en 2022, où les Diables Rouges M’tsapérois ont eu raison des challengers M’zouasia, Kawéni et Kani. En 22 journées, les hommes de Djadid Abdourraquib n’ont concédé qu’une seule défaite. Ils ont notamment bouclé la deuxième partie de saison en étant invaincus. Élue Équipe masculine de l’année lors de l’élection du Sportif de l’année 2019 après un quadruplé historique Championnat-Coupe de Mayotte-Coupe Régionale de France- Supercoupe de Mayotte, le FCM ajoute une nouvelle ligne à son palmarès et fait de nouveau son apparition dans l’élection.

Union Sportive Kavani

« Nous allions regarder jouer les FCM, Rosador, Jumeaux… et maintenant nous allons les affronter en matchs officiels de championnat. » Le chargé de communication de l’Union Sportive Kavani n’est pas retombé de son nuage. Et pour cause, son équipe première masculine a réalisé une saison 2022 brillante, dans la continuité des accomplissements de la saison 2021, à l’issue de laquelle les Kavaniens avaient accédé au championnat Régional 2. En 2023, pour la première fois de son histoire, l’USK évoluera en Régional 1, la première division de football. Les dirigeants kavaniens en rêvaient. Et pour atteindre cet objectif, ils s’en sont donnés les moyens, notamment en faisant signer le buteur vedette du FC M’tsapéré et de la sélection de Mayotte, Mouhtar Madi Ali alias Johnny. Sportif de l’année 2019, nommé parmi les cinq meilleurs sportifs de la décennie 2010-2019. L’attaquant originaire de Kavani a porté les siens vers une seconde montée consécutive historique pour le club.

Devenir partenaire de l’événement

Vous représentez une entreprise, une administration ou une association et vous souhaitez soutenir et encourager le sport mahorais ? Associez votre image au « Sportif de l’année » en devenant partenaire de l’événement.

Contactez-nous pour plus de détails.