Trophées du sportif

Équipe féminine de l’année

Basket Club M’tsapéré

Visiblement au Basket Club M’tsapéré, lorsque ce ne sont pas les garçons qui s’illustrent, ce sont les filles. Détrônés par le Vautour Club Labattoir en championnat, l’équipe masculine du BCM s’est faite discrète en mai dernier, et a laissé toute la lumière aux Diablesses rouges. Celles-ci ont triomphé d’une triple confrontation face au Fuz’ellipse de Cavani, en finale du championnat Nationales Féminines 3, en battant deux fois les Cavaniennes chez elles, au match aller puis au match d’appui. La marche de la finale de zone océan Indien contre les Tamponnaises a été trop haute, ces dernières régnant sans partage sur le basket-ball régional depuis plus d’une décennie. Toutefois, la victoire en championnat a replacé le BCM au premier rang du basket-ball féminin mahorais.

Association Sportive et Culturelle de Tsingoni

En 2022, le handball féminin mahorais a été dominé par les Tsingoniennes de l’ASCT. Ces dernières ont remporté tous les titres possibles, réalisant le triplé championnat, coupe et supercoupe de Mayotte. Parmi les raisons de ce succès, on peut noter le retour dans l’effectif de joueuses cadres et extrêmement expérimentées que sont les sœurs Abouchirou Soultoini (élue Sportive de l’année 2010) et Yasmina Saïndou (élue Sportive de l’année 2019). On peut également souligner le retour de Badirou Abdou (élu Entraineur de l’année 2009) dont l’expertise dans le domaine du coaching a changé le groupe et l’a rendu plus compétitif. L’année exceptionnelle des Tsingoniennes a été enrichie par une participation aux Finalités des championnats de France N3 en mai en métropole, et à la Coupe des clubs champions de l’océan Indien, en octobre à Madagascar.

Handball Club Sélect 976

À l’avenir, le drapeau du HC Sélect 976 remplacera-t-il celui de l’ASCT au sommet du handball féminin tsingonien et mahorais ? C’est en tout cas l’ambition très claire du club présidé par Moizari Ahamada. Les Tsingoniennes du HCS ont effectué une année civile 2022 remarquable. Elles ont survolé la coupe de la Ligue et le championnat d’Excellence (deuxième division mahoraise), et atteint la finale de la coupe de Mayotte en faisant tomber de grandes écuries du handball féminin à l’instar du Combani HC. En 2022/2023, les voici parmi l’élite du championnat féminin, en Prénationales, pour la première fois de leur jeune histoire. Mieux que ça, les protégées de Zarouki Ali Minihadji jouent déjà les premiers rôles en première division, surpassant la majorité des clubs et tenant tête aux cadors du championnat. Résultat : le HC Sélect 976 a terminé la phase aller à la deuxième place du classement et se bat déjà pour un titre de champion de Mayotte. Une évolution éclaire, bien loin de passer inaperçue.

Club Unicornis Passamaïnty

Créé en 2018, le Club Unicornis de Passamaïnty n’a mis que quatre ans pour se structurer et installer son nom aux côtés des grands clubs de football féminin mahorais. Quatre ans seulement pour titiller en championnat de première division la grande machine que représentent les Jumelles de M’zouasia. C’est finalement auréolé d’un titre de vice-championnes de Mayotte que les Passamaintiennes ont bouclé la saison 2022. Ajouté à cela une finale de coupe de Mayotte perdue face au FC M’tsapéré… Le Club Unicornis n’est pas passé loin d’un doublé, mais il est assurément sur la bonne voie pour le réaliser. D’autant qu’ils s’appuient sur de jeunes joueuses talentueuses et que la relève semble assurée avec des sections dans les catégories d’âge inférieures. Car le CUP, c’est à la fois une équipe senior performante mais aussi une école de rugby et des équipes de jeunes structurés.

Association sportive Ampountra Chiconi

L’histoire de l’Association Sportive Ampountra de Chiconi est intimement liée à l’histoire du rugby à Mayotte. Le club est parmi les premiers créés en 1991, grâce à l’euphorie et l’enthousiasme qu’a suscité la Coupe du Monde de Rugby de la même année. Des animations autour de ce sport furent créées et le milieu scolaire en a été fortement imprégné. C’est dans ce contexte que l’association a été fondée. En 2017, après des années de sommeil, le club a été réactivé par une bande d’amis. « Nous nous organisons aujourd’hui petit à petit pour continuer à faire vivre et partager les valeurs du Rugby avec notre identité et dans la durée. » En juin dernier, l’ASA Chiconi a remporté le premier bouclier de champion de son histoire, grâce à son équipe féminine de rugby à VII. Plusieurs joueuses de l’ASA font partie de la sélection de Mayotte de rugby féminin à VII préparant les Jeux des Îles de l’Océan Indien 2023.

Devenir partenaire de l’événement

Vous représentez une entreprise, une administration ou une association et vous souhaitez soutenir et encourager le sport mahorais ? Associez votre image au « Sportif de l’année » en devenant partenaire de l’événement.

Contactez-nous pour plus de détails.