Trophées du sportif

Arbitre féminin de l’année

Sandrine Simon

Basket-Ball

Ligue Régionale de Basket-Ball de Mayotte
40 ans

Vainqueur de la coupe de Mayotte et de la coupe de France régionale avec le Fuz’ellipse Cavani, Sandrine Simon est connue sur l’île en sa qualité de joueuse, mais pas seulement. En effet, elle dirige les rencontres de basket-ball féminin depuis de nombreuses années, et vient de passer un cap cette saison 2022/2023 en officiant désormais en Nationales Masculine 3. « Le premier match a été forcément spécial. C’était une opposition entre le BC M’tsapéré et le BC Tsararano. Lorsqu’on arrive à ce niveau, il faut être au maximum. Le match s’était bien passé. J’ai été félicité par les deux équipes : ce qui fait toujours chaud au cœur. » Sandrine Simon a pris le sifflet à l’âge de 14 ans. 26 ans après, elle éprouve toujours autant de plaisir à diriger le jeu.

Naïrouze Ahamadi

Football

Ligue Mahoraise de Football
20 ans

Attaquante de la Fédération Multisports des Jeunes (FMJ) de Vahibé, Naïrouze Ahamadi a décidé de tronquer son maillot de joueuse pour celui d’arbitre. « J’aimais bien l’idée de diriger des matchs, de prendre des responsabilités, alors je me suis lancée. » Cela fait maintenant quatre ans qu’elle officie sur les terrains de l’île. Convoqué pour des rencontres U15, U18, R2 féminin ou encore R4 masculin, Naïrouze répond toujours présente. Son engagement a été récompensé par la Ligue Mahoraise de Football, qui l’a retenu pour officier aux Jeux de la Commission de la Jeunesse et des Sports de l’Océan Indien, en futsal, en décembre dernier à Maurice. La jeune mahoraise a arbitré huit matchs, dont la finale féminine entre la Réunion et Maurice, et a reçu le titre de meilleure arbitre féminine du tournoi.

Naoilou Yahaya

Basket-Ball

Ligue Régionale de Basket-Ball de Mayotte

On ne présente plus Naoilou Yahaya dans le paysage sportif mahorais. Présidente de l’UFOLEP Mayotte, la Pamandzienne a été une athlète et une basketteuse de talent dans les années 1980, avant de prendre des responsabilités dans l’encadrement puis dans les instances dirigeantes de clubs et du Mouvement sportif. Le basket a permis de m’épanouir. Quand je suis arrivée en 1987 dans l’Hexagone, j’étais la seule Noire de mon lycée et grâce au basket j’ai pu m’intégrer et découvrir la région bordelaise en sortant de l’internat, en jouant à un niveau régional. J’y ai obtenu mon premier job étudiant en m’occupant des benjamins. Joueuse, coach, dirigeante : Naoilou Yahaya est également l’une des arbitres les plus connues et expérimentées de l’île.

Habiba Maoulana

Basket-Ball
Ligue Régionale de Basket-Ball de Mayotte
48 ans

Habiba Maoulana arbitre depuis 2019 les rencontres de basket-ball féminin. L’arbitrage : une étape qu’elle a souhaité franchir après une longue carrière de joueuse qui se poursuit actuellement du côté du Golden Force de Chiconi. « Je joue encore, mais j’ai pensé à ma reconversion en sachant que je n’avais pas envie de quitter le milieu du basket-ball. Je voulais continuer d’être utile. » La pivot prend alors le sifflet, et se lance. « Au début, c’était par curiosité, puis ça m’a plu et j’ai décidé de continuer. » Habiba Maoulana alterne entre la tunique noir et celle de Golden, en attendant de céder définitivement son maillot de joueuse pour se consacrer entièrement à l’arbitrage.

Baraka et Asmay Assani

Handball
Ligue Régionale de Handball de Mayotte
44 et 42 ans

Asmay et Baraca Assani baignent dans le handball depuis leur adolescence. Ces deux sœurs originaires de Tsimkoura et coéquipières à l’AJHT forment un binôme d’arbitre de la Ligue mahoraise de handball. « Le handball c’est notre vie, et nous avions du mal à nous imaginer loin des terrains après notre carrière. Nous ne voulions pas que ça s’arrête. Alors nous nous sommes convertis à l’arbitrage. » Les deux officiels ont suivi plusieurs formations dont une récemment, en 2022.

Devenir partenaire de l’événement

Vous représentez une entreprise, une administration ou une association et vous souhaitez soutenir et encourager le sport mahorais ? Associez votre image au « Sportif de l’année » en devenant partenaire de l’événement.

Contactez-nous pour plus de détails.